L’importance du dimensionnement des chauffe-eau dans les projets immobiliers 

Aperçu Nom Prix
1
Bac de sécurité chauffe-eau au mur
170,00 €

L’amélioration des performances énergétiques des bâtiments a rendu les installations plus sujettes aux erreurs de dimensionnement. Alors que ces dernières étaient auparavant acceptables, de nos jours elles ne le sont plus puisque cela impact davantage le bâtiment tout entier. Ainsi, avant d’installer un chauffe-eau chez vous suite à l’achat d’un projet immobilier (que vous pouvez retrouver sur noveo-immo.fr), il est préférable de réfléchir à son dimensionnement.

Pourquoi dimensionner un chauffe-eau ?

Installer un chauffe-eau dont le volume correspondant à votre consommation réelle permettra de limiter votre consommation d’électricité. Effectivement, en faisant le choix d’un ballon d’eau chaude dont le volume correspond parfaitement à vos habitudes de consommation, votre chauffe-eau pourra produire la quantité juste d’eau chaude sanitaire dont vous avez besoin, ce qui limite la surconsommation énergétique. Le bon dimensionnement de votre appareil est donc un élément important pour assurer la rentabilité de toute l’installation.

Les erreurs de dimensionnement les plus fréquentes

Un surdimensionnement du chauffe-eau peut influencer votre facture énergétique, mais aussi la pérennité de votre appareil, qui sera alors sujet à un risque d’usure prématurée, ainsi qu’à une surconsommation d’énergie qui vous sera préjudiciable. De plus, bien que la puissance du générateur de chaleur soit parfois exagérée pour sécuriser le fonctionnement de l’appareil, il ne faut pas qu’elle soit trop élevée. Effectivement, cela pourrait conduire votre chauffe-eau à fonctionner hors de ses limites, ce qui serait également source d’usure prématurée et de surconsommation.

Si le ballon d’eau chaude est trop petit

Si le volume de votre chauffe-eau est trop petit comparé avec vos besoins journaliers, vous risquez de manquer d’eau chaude de façon régulière. Cela peut être très inconfortable, notamment lors de la saison froide, où l’on a tendance à vouloir prendre des douches plus chaudes et/ou plus longues. Cela peut aussi être gênant si vous recevez des invités occasionnels et qu’il faut faire des choix pour laisser le ballon d’eau chaude se remplir entre les douches de chacun et la vaisselle, par exemple.

Si le ballon d’eau chaude est trop grand

Si vous choisissez un ballon d’eau chaude trop grand à cause d’une surestimation de votre consommation réelle d’eau chaude sanitaire, vous risquez d’entraîner une consommation excessive d’énergie. En effet, il est inutile de chauffer une quantité trop importante d’eau, si celle-ci n’est pas utilisée dans sa totalité. Un tel gaspillage d’électricité aura des répercussions sur votre facture d’énergie, augmentant alors inutilement le montant à payer. Généralement, l’installation d’un appareil neuf a pour objectif de faire des économies : il serait donc dommage d’obtenir l’effet inverse. Il est donc essentiel de bien choisir le dimensionnement de votre chauffe-eau en vous basant sur votre consommation réelle d’eau chaude sanitaire.

Garantir simplement et efficacement un dimensionnement correct de votre chauffe-eau

Pour vous garantir un dimensionnement de votre appareil adapté à la consommation de votre foyer en eau chaude sanitaire, il existe plusieurs solutions simples et efficaces. Cela vous permettra de faire un choix éclairé en toute connaissance de cause.

Mesurer votre consommation d’eau

En vérifiant sur votre compteur ou sur vos factures d’eau, vous pouvez facilement faire une estimation de la consommation réelle que fait votre foyer d’eau chaude sanitaire. Cela comptabilise les douches, les bains, la vaisselle, ou encore le ménage. En somme, toute l’eau chaude utilisée doit être comptabilisée. Il s’agit d’un moyen simple et très sûr de prévoir le bon dimensionnement de votre futur chauffe-eau.

Bien étudier les données hydrauliques

Il est conseillé de déterminer les données hydrauliques avant d’installer un chauffe-eau. Il faut faire plusieurs vérifications afin d’évaluer le taux de déperdition de chaleur du bâtiment, d’estimer la puissance nécessaire pour générer de la chaleur, et de déterminer le débit hydraulique de chauffage. Par la suite, il suffira de parfaire les réglages ainsi déterminés. Grâce à ces différentes opérations, l’installateur vous protègera au mieux des risques de dérive et de surconsommation.

Comment bien dimensionner un chauffe-eau ?

Les besoins d’un foyer en eau chaude sanitaire sont variables selon différents paramètres. Ce sont ces derniers qu’il faut prendre en considération pour estimer les besoins en eau chaude, et donc la dimension du chauffe-eau :

  • Le nombre de personnes dans le foyer ;
  • La taille du logement ;
  • La quantité de points d’eau chaude du logement ;
  • La consommation propre à chaque membre du foyer ;
  • L’espace disponible pour installer le chauffe-eau ;
  • Les potentiels changements à venir (naissance, location d’une chambre, etc.) ;
  • La température de chauffe et le coefficient V40.