Comment choisir la pompe à chaleur idéale pour votre chauffe-eau ?

Aperçu Nom Prix
1
POOLEX Nano Action 3 POOLSTAR PC-Nano-A3 - Pompe à Chaleur Dédiée aux Petites Piscines Hors-Sol - Consommation de 600 W - Volume du Bassin de 10 à 21m3, Blanc
369,00 €
329,00 €
-11%
2
Pompe à chaleur réversible Nano Action 3W - Poolex pour petits bassins
368,00 €
3
GRE HPM20 - Mini pompe à chaleur pour piscine hors sol jusqu'à 20 m3
499,00 €
444,00 €
-11%

Vous envisagez de faire des travaux de rénovation au sein de votre logement ? Installer une pompe à chaleur adaptée à votre chauffe-eau peut vous permettre de gagner en confort tout en réalisant des économies intéressantes.

3 critères à retenir pour bien choisir votre pompe à chaleur

Pour installer une pompe à chaleur bien adaptée à vos besoins, 3 critères distincts sont à identifier et à retenir.

Les caractéristiques de votre logement

Par caractéristiques, on entend : la superficie totale de votre logement mais également la hauteur sous-plafond. Les chiffres obtenus devraient vous donner une idée de la puissance nécessaire pour chauffer toutes vos pièces sans surconsommation. Ces derniers sont évidemment à mettre en rapport avec le bilan thermique dudit logement. Mieux votre bien sera isolé, moins vos besoins en termes de puissance seront importants.

Le nombre d’occupants et leurs besoins

Plus une maison est habitée et plus les besoins en chaleur sont importants et réguliers. Les habitudes de ces derniers est également un critère à prendre en compte. Plus la température minimale souhaitée est haute et plus les besoins en termes de puissance seront importants.

Votre budget

Vous envisagez sans nul doute des travaux de rénovation au sein de votre logement pour améliorer votre confort et faire des économies. Si compréhensible soit-il, votre projet doit néanmoins tenir compte d’un impondérable : votre budget ! Le coût de la pompe à chaleur en tant que telle, celui de son installation et de tous les travaux potentiels pour optimiser cette dernière sont à prendre en compte. Gardez cependant à l’esprit que des aides financières peuvent être accessibles.

Sélectionner un modèle adapté à votre chauffe-eau

Polyvalente, écologique et très efficace, une pompe à chaleur (PAC) assure le chauffage de toute une maison. Cependant, qu’en est-il de l’eau chaude sanitaire ? Les points suivants devraient vous permettre d’y voir plus clair sur la question et d’opter pour l’installation qui vous convient.

Une PAC avec ballon intégré

Certains modèles de PAC ont l’avantage de posséder un ballon d’eau chaude intégré. Présentée sous forme d’un appareil unique, cette solution est plébiscitée par ceux qui veulent gagner de la place. Son fonctionnement est simple : la chaleur produite par la pompe vient chauffer l’eau contenue à l’intérieur du ballon. Cette dernière est stockée pour être mise à la disposition des occupants du logement. Une fois l’eau chaude utilisée, le ballon se remplit à nouveau d’eau que chauffe la pompe à chaleur. Cette dernière sera à nouveau distribuée selon les besoins.

Un chauffe-eau associé à une PAC

Il est également possible d’associer une pompe à chaleur avec un ballon de stockage et ce, sans que le second ne soit forcément intégré à la première. Le fonctionnement est très similaire à celui évoqué dans le premier cas, à la différence que le choix de la capacité de stockage du ballon est plus libre. Plus adapté aux besoins du ménage, le stockage de l’eau pourra alors être synonyme de davantage de confort. On peut également choisir de le placer plus près des pièces techniques pour éviter que l’eau froide ne stagne trop longtemps dans le circuit.

Plusieurs types de chauffe-eau peuvent être envisagés

  • Le chauffe-eau solaire

Tout comme la pompe à chaleur, ce dernier permet d’envisager la transition écologique sous les meilleurs auspices, à condition de bénéficier des conditions d’ensoleillement nécessaires. Il fonctionne en effet en lien direct avec des panneaux solaires disposés dans un jardin ou sur le toit d’une maison.

Son rendement est très intéressant mais l’installation de panneaux solaires rend cette option onéreuse.

  • Le chauffe-eau thermodynamique

Tout comme la pompe à chaleur, ce dernier capte les calories présentes dans l’air ambiant. Par le biais d’un fluide frigorigène, il procède ensuite au réchauffement de l’eau contenue dans un ballon de stockage. Pour pallier les besoins des occupants en toutes circonstances, ce type de modèle est également doté d’une résistance électrique. Grâce à ce mode de fonctionnement, il ne consommera qu’une infime quantité d’électricité.

Le chauffe-eau thermodynamique est très apprécié pour son haut rendement. Synonyme d’un temps de chauffe très rapide, il est gage du meilleur confort pour les occupants d’un logement. Il reste cependant réservé aux plus hauts budgets.